Visites guidées de Berlin et de ses lieux historiques avec WalkBerlin

Le Centre Français de Berlin

Centre Francais de Berlin C’est par la culture que les Forces Françaises Alliées ont essayé d’entrer en contact avec la population berlinoise dans leur secteur Reinickendorf – Wedding. Les fondements de la politique d’occupation alliée ont été définis à l’été 1945 lors de la conférence de Potsdam – par Truman, Staline et Attlee : Dénazification, démilitarisation, décentralisation et démocratisation. Les Français rajouteront la culture – comme démonstration de force d’abord, puis comme moyen de communication.

Fondé en 1961, le premier Centre Culturel Français au numéro 74 de la Müllerstraße a été une des premières étapes de la politique de rapprochement franco-allemand à Berlin. Suite à la chute du mur de Berlin en 1989 et à la réunification des deux Allemagnes en 1990, les soldats se sont retirés, laissant un héritage encore visible aujourd’hui. L’ensemble des bâtiments du Centre Français de Berlin est depuis propriété de la République Fédérale d’Allemagne – et plus que jamais actif.

La politique culturelle française

A la place d’un bâtiment pour l’administration française, c’est le Centre Culturel de Wedding, un centre d’échange franco-allemand, porté par l’officier de liaison, Dr. Charles Corcelle, qui ouvrit en 1961. La dure période de l’immédiat après-guerre est alors loin, le pont aérien en 1948 et la construction de l’aéroport de Tegel ont soudé les liens entre Français et Berlinois.

Un bâtiment à 6 étages, avec un hôtel, un cinéma-théâtre de 230 places, une bibliothèque abritant 20.000 ouvrages, 3 salles de conférence aux plafonds sculptés, le tout au milieu d’un vaste espace vert, voilà le Centre Culturel de Wedding en 1961. De nombreuses activités culturelles étaient proposées, l’offre était variée, destinée à tous : des cours de langue, des conférences, diverses expositions et même des cours de cuisine française. Une salle d’exposition – où se trouve la Brasserie aujourd’hui – était proposée aux artistes français pour présenter leurs oeuvres. Le cinéma présentait films français et allemands, en français et en allemand.

Au coeur des relations franco-allemandes à Berlin

Une institution franco-allemande. Après le départ des Alliés en 1994, les gouvernements de la République Française et de la République Fédérale d’Allemagne se sont mis d’accord pour maintenir l’activité du Centre Français de Berlin, un lieu de l’amitié franco-allemande. Il est aujourd’hui géré par deux fondations : le CEI (Centre d’Echanges Internationaux) à Paris et la SPI (Stiftung Sozialpädagogisches Institut Berlin) au CFB.

Hotel de France, Centre Francais de Berlin

Tandem Paris-Berlin. Depuis 1996, le nouveau CFB est à nouveau un lieu d’échange franco-allemand. Pour les scolaires, grâce au programme « Voltaire » soutenu par l’OFAJ. Le CFB aide les élèves de troisième et de seconde à aller passer 6 mois dans le pays voisin, s’engageant en retour à continuer l’expérience en accueillant ensuite leur correspondant. Pour les jeunes et professionnels avec Tandem, un programme destiné aux jeunes souhaitant participer à un projet d’échange socioculturel et n’en ayant pas forcément la possibilité. Des rencontres autour de la musique, du théâtre, de la danse pour aborder les thèmes de l’orientation, de l’intégration, de l’égalité des chances et de la mobilité professionnelle – à l’encontre des clichés. Un sujet pris au sérieux : le CFB propose aussi un accompagnement individuel aux jeunes de 18 à 30 ans voulant réaliser un projet à l’étranger.

Hôtel, restaurant et cinéma. Le CFB héberge également l’Hôtel de France, la Brasserie de France et le cinéma CityKino. La salle de cinéma-théâtre ainsi que les salles de conférence, ces salles historiques, rénovées et modernisées, peuvent être louées.

Adresse : Müllerstrasse 74, 13349 Berlin
Internet : Centre Français de Berlin
Contact : info@centre-francais.de
Transports en commun :

U Rehberge : U6
U Afrikanische Str. : U6
 
Nachtigalplatz : 221
U Afrikanische Str. : 221, N6

Partager

Leave a Comment